Intégration par les Mouvements Oculaires IMO

 

Bouger les yeux pour apaiser et guérir l'esprit... Vraiment ?

En tapant « IMO / EMDR » sur votre moteur de recherche internet, vous trouverez des milliers d'articles vous expliquant en quoi consistent ces thérapies. Si cela vous intéresse et que vous n'avez pas le temps d'aller chercher ces informations, je vous en propose, plus bas, un résumé de type questions/réponses.

 

Je souhaitais davantage de vous faire part ici de mon expérience, et vous expliquer pourquoi je propose l'IMO à mes patients.

La psychothérapie « classique » repose essentiellement sur la verbalisation du patient à propos de ce qui le préoccupe et le fait souffrir. Il est indéniable que la verbalisation des affects procure des bienfaits. Elle permet de prendre du recul, de faire des liens, de conscientiser,  etc..

Pour autant, ce n'est pas forcément parce que nous avons le savoir, que nous connaissons pour autant le chemin pour nous délivrer de nos tourments. Par exemple, je me suis fait mordre par un chien quand j'étais enfant. Dans ce cas, je sais d'où vient mon angoisse, j'ai beau me raisonner en me disant que tous les chiens ne sont pas dangereux, J'AI PEUR.

 

L'esprit humain est fascinant :

La partie consciente (je sais pourquoi j'ai peur des chiens) n'est que la partie émergée de l'iceberg.

Tandis que la partie immergée, inconsciente, garde en mémoire toute l'expérience vécue (émotionnelle et sensorielle). Pour cette partie, le temps n'existe pas (je vois un chien mon corps entier réagit).

Les souvenirs traumatiques (non intégrés) restent ancrés et bloqués dans le cerveau émotionnel comme s'ils étaient déconnectés de la partie rationnelle. Ils sont donc prêts à resurgir de manière irrationnelle au moindre rappel du traumatisme initial.

 

L'IMO a été élaborée par Connirea et Steve Andreas en 1989 dans le Colorado. Ils se sont appuyés sur les principes de la programmation neuro-linguistique (PNL). Selon cette approche, la direction du regard indique le type d'information auquel le cerveau est en train d'accéder (je cherche le nom d'une personne mes yeux partent dans une direction ; je me souviens de l'agression du chien, et mes yeux partent dans une autre direction).

Les créateurs d'IMO ont donc eu l'idée d'utiliser les mouvements oculaires comme porte d'accès aux informations en lien avec les expériences non intégrées.

L'IMO effectue un travail de retraitement de l'information qui permet aux émotions, associées aux souvenirs douloureux non intégrés, de se désactiver. Il ne s'agit pas d'oublier mais de dissocier l'émotion du souvenir.

 

De mon point de vue de psychothérapeute, ce qui est intéressant avec l'IMO c'est qu'elle permet au patient d'utiliser ses propres ressources interne en activant les processus d'auto-guérison de l'esprit. Le thérapeute est uniquement là pour stimuler ces processus naturels d'intégration. Il guide les mouvements oculaires et recueille l'expérience du patient sans interpréter, sans suggérer. L'expérience du patient s’intègre alors de façon naturelle et écologique.

Je suis chaque jour émerveillée par les processus du vivant, par nos capacités à nous guérir par nous-même lorsqu'on crée les conditions favorables pour cela.

Quel plaisir de constater, quelques temps après le traitement, une vitalité retrouvée chez les personnes qui ont vécu cette expérience. C'est comme si un brouillard plus ou moins épais s'était dissipé. Cela leur permet d'entrevoir de nouveaux horizons plus en accord avec leurs valeurs et leurs besoins.

Rappelons-nous que la solution est à l'intérieur de nous !

 

IMO Questions/Réponses

Qu'est-ce que IMO ?

L'Intégration par les Mouvements Oculaires (IMO) est une neuro-thérapie par laquelle le patient, guidé par le praticien, effectue des mouvements avec les yeux.

Cette approche, tout comme l'EMDR (Eye Movement Desensitization and reprocessing ou désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires), a montré son efficacité dans le traitement des états de stress post-traumatique, ainsi que les souvenirs récurrents et douloureux.

IMO fait partie des thérapies dites brèves.

 

Quelles sont les différences entre l'IMO et l'EMDR ?

Bien que ces deux approches présentent de nombreuses similitudes (dont la plus évidente est qu'elles font toutes les deux appel aux mouvements oculaires), elles présentent leurs propres spécificités.

 

  IMO EMDR
Créateurs Créateurs Connirea et Steve Andreas (US) en 1989. Francine Shapiro (US) 
Fondements Fondements Sur la PNL (Programmation neurolinguistique). Sur l'expérience de la créatrice : elle découvre lors d'une promenade que lorsque ses yeux se déplacent de gauche à droite et de droite à gauche, la charge émotive de ses pensées disparaît.
Types de mouvements Lents, plusieurs directions.

Travail sur l'ensemble du champ visuel du patient.

Une seule direction, le plus rapidement possible, par saccades.
Implication du patient Il est acteur.

Il est invité à guider le praticien sur la vitesse qui lui convient et/ou sur les mouvements qu'il souhaite suivre.

 Plutôt passif.

 

Quel est le principe de l'IMO ?

Ce traitement se fonde sur les principes de la programmation neuro-linguistique (PNL). Selon cette approche, la direction du regard indique le type d’information auquel le cerveau est en train d’accéder. L'idée est donc de remettre la personne en contact avec son souvenir et de lui demander de regarder dans différentes directions. Cela permettrait au cerveau d'accéder à de nouvelles informations sensorielles auxquelles on ne pourrait pas avoir accès consciemment.

Les segments proposés -c’est-à-dire la direction des mouvements oculaires- permettent au praticien de travailler dans tout le champ visuel de la personne et de repérer quelles sont les zones chargées et les zones plus légères. Ainsi, le traitement peut être dosé de manière à intégrer l’ensemble des informations, à un rythme qui sera plus facile à tolérer pour la personne. Celle-ci aura, par ailleurs, un plus grand sentiment de contrôle sur le traitement, ce qui facilitera d’autant sa collaboration.

 

Comment se déroule une séance ?

Notez qu'un ou des entretiens préalables seront nécessaires avant de pratiquer une séance d'IMO.

Lors de la séance d'IMO, le praticien vous aidera à vous remettre en contact avec votre vécu. Il vous demandera notamment de lui décrire vos pensées, sensations, images, sons, odeurs associés.

Ensuite il guidera vos yeux avec ses doigts à travers une série de mouvements. Contrairement à l'EMDR, en séance IMO vous êtes invité(e) à indiquer au thérapeute si la vitesse des mouvements et la distance des doigts vous conviennent.

A chaque mouvement, le praticien marque une pause afin de vous interroger sur les ressentis, images, pensées qui se seront manifestés.

Parfois une seule séance suffit.

 

Quels sont les effets ?

Le traitement se poursuit après la séance, particulièrement dans les 48 h à 72 h qui suivent. Cela signifie qu'il est tout à fait possible et normal que des émotions se manifestent, d'avoir des pensées ou des images en lien avec votre vécu.

Certaines personnes rapportent également des nuits agitées, tandis que d'autres profitent d'un sommeil réparateur.

Nous nous appelons, en général, le lendemain de la séance pour faire un point et afin que je puisse répondre à vos éventuelles questions.

Passée cette période, les personnes ressentent un bien-être et développent une meilleure connaissance d'elles-mêmes. Les relations sont souvent améliorées et clarifiées. Certains constatent une amélioration sur leur santé, leur qualité de sommeil, leur niveau d’énergie et leur estime personnelle. Il est aussi fréquent de constater d'autres bénéfices qui n'ont parfois rien à voir (du moins en apparence) avec la problématique traitée. La plupart des personnes disent se sentir libérées suite à une séance d'IMO.

 

Quel est la durée d'une séance ?

En général une séance dure 1H30 avec un adulte ou un adolescent et 1h avec les enfants.

 

A partir de quel âge ?

Les enfants peuvent profiter des bénéfices de l’IMO à partir de l’âge de 4 ou 5 ans selon leur capacité à suivre des mouvements oculaires et à demeurer concentrés.

 

 

Si vous pensez que l'IMO pourrait vous aider, vous pouvez prendre rendez-vous au 06.62.59.44.98. Lors de la première séance, nous prendrons le temps de faire le point sur votre situation et nous verrons ensemble si l'IMO est adaptée à votre problématique ou si une autre approche serait plus appropriée.

 

Johanna Racine, Psychologue à Montpellier